Les Monastères des Météores à Kalambaka : une merveille architecturale et culturelle unique

Posted by

on

4.7/5 - (10 votes)

Les Monastères des Météores à Kalambaka sont l’un des principaux attraits de la ville et attirent des milliers de visiteurs chaque année. Ces monastères byzantins construits sur des falaises escarpées sont inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO et offrent une vue imprenable sur les environs. Découvrons ensemble ces incroyables Monastères.

Histoire et architecture

histoire et architecture

Les Monastères des Météores ont été construits entre le 14ème et le 16ème siècles. Les moines qui les ont construits ont choisi des emplacements impossibles à atteindre pour échapper aux invasions et aux persécutions. L’architecture des monastères est un mélange de styles byzantin et vénitien, avec des éléments de décoration exceptionnels tels que des fresques, des icônes et des mosaïques.

Les Monastères ouverts au public

les monastères ouverts au public

Il y a six monastères ouverts au public dans les Météores. Le Monastère de la Transfiguration est le plus grand et le plus fréquenté, il est aussi le plus ancien et avec des fresques remarquables. Le Monastère de Saint-Nicolas est le deuxième plus grand et possède une belle collection d’icônes, le Monastère de Saint-Stefan est un peu plus petit et moins touristique. Le Monastère de Saint-Gabriel, celui de Saint-Barthélemy et celui de Roussanou sont les trois autres monastères visitables.

Visiter les Monastères

visiter les monastères

Il est recommandé de visiter les Monastères le matin ou en fin d’après-midi pour éviter les heures les plus chaudes de la journée. Il est également important de se vêtir de manière respectueuse en couvrant les épaules et les genoux. Il est interdit de prendre des photos à l’intérieur des monastères, cependant vous pouvez capturer la magnificence de l’architecture depuis l’extérieur.

Autres activités

autres activités

Il y a beaucoup d’autres activités à faire dans les Météores, notamment des randonnées dans les montagnes, des promenades à vélo et des excursions en 4×4. Les visiteurs peuvent également visiter les musées locaux pour en savoir plus sur l’histoire des monastères et de la région.

Partager ce contenu :